Découvrez ici la galerie photos des classes de neige 2014!

 

 

http://www.flickr.com/photos/117664673@N07/12543514325/in/set-72157641017453105/

 

 

 

 

Dernières infos pratiques (17 mars 10:32)

 

Durant cette dernière matinée, nous visiterons le petit village de Ponte di Legno.

 

Après un dernier repas à l'hôtel, nous embarquerons dans les cars direction la Belgique.

Au plaisir de vous revoir !

 

Le retour sur la cour de récréation est prévu aux alentours de 07:00 du matin

suivant les aléas du trafic et de la circulation.

 

Merci de ne pas vous garer sur la cour et de laisser le passage libre pour les cars.

 

 

Soirée disco (17 mars 10:30)

 

Effectivement, c'était bien la soirée "disco" qui se préparait ! Chacun avait revêtu son plus beau déguisement pour se rendre dans la salle des fêtes de l'hôtel. 

 

La descente des marches sur le tapis rouge sous les flashs crépitants des paparazzzis nous a impressionés.

DJ Mme Stéphanie était aux manettes pour nous proposer les derniers tubes à la mode. Après quelques danses endiablées, nous pouvions nous rafraîchir au bar à eau de montagne !

Quel beau point d'orgue à ce séjour !

 

 

Ski : dernier round (16 mars 2014 17:56)

 

Cette après-midi, nous avons chaussé pour une dernière fois nos skis sous un soleil de nouveau radieux.

Plein d'assurance et tout à fait décontractés après avoir reçu notre brevet , nous descendons ensemble les pistes du domaine skiable. Nous avons pu même essayer le "snow-park".

C'est avec regrets que nous rangeons pour une dernière fois notre matériel et que nous quittons nos moniteurs.

 

Nous aurons ce soir la lourde tâche de retrouver toutes nos affaires et de pré-boucler la valise.

 

On entend au loin les péparatifs de la soirée "disco" ... préparons vite nos déguisements !

 

Dernières visites (16 mars 2014 12:07)

 

 

Dernière permutation pour les activités : Les cinquièmes se sont rendus à la fromagerie tandis que les sixièmes visitaient la scierie. Cette dernière rencontre avec un artisan local s'est terminée par une danse folklorique au son de l'accordéon.

 

 

 

 

Las Végas Di Chalet Al Foss (15 mars 2014 21:02) 

 

Au souper, le cuisinier avait réalisé un excellent gâteau d'anniversaire pour les quatre anniversaires fêtés durant le séjour. Bons anniversiares à Nicolas, Adrien, Stan & Amélie ! 

 

 

Ce soir,même si nous sommes loin de las Végas,  tout l'hôtel s'est transformé en un Casino géant. Chaque groupe a reçu 10 bonbons qu'il doit miser dans différents stands tenus par nos enseignants et nos moniteurs. Bonne chance à tous ! Vous découvrirez sur les photos le contenu du trésor de la malle !

 

Via ce dernier message du jour, nous faisons une « spéciale dédicace » pour les amis et amies de nos classes restés en Belgique ainsi que pour les élèves des cycles I, II et III de Braibant.

 

Ski : jour de compétition (15 mars 2014 18:02)

 

Le ciel n’est plus d'un bleu immaculé mais tiré un peu sur le gris-bleu. Le soleil joue à cache-cache avec les nuages.

 

Heureusement, la neige est de très bonne qualité pour réaliser notre slalom chronométré. Vêtu d'un dossard, comme les athlètes des Jeux Olympiques de Sotchi, nous avons descendu un pente en contournant les portes rouges et bleues. Chacun a donné le meilleur de lui-même tout en gardant à l'esprit la fameuse phrase de Pierre de Coubertin : "L important n'est pas de gagner mais de participer".

 

 Ensuite, tout le monde s’est réuni dans la salle des fêtes pour la distribution des brevets et des médailles. Bravo à tous et toutes ! Il y a peut-être parmi nous un futur médaillé pour les XXIIIes Jeux olympiques d'hiver qui seront célébrés à Pyeongchang en Corée du Sud.

 

Chiens de traîneau 2 & fromagerie (15 mars 17:34) 

 

Les cinquièmes années ont rejoint le pied du glacier pour retrouver le meilleur ami de l'homme avec autant d'enthousiasme que leurs aînés.

 

Les sixièmes se sont rendus en car vers le village de Vermiglio pour visiter une fromagerie locale. Cette coopérative récolte 11000 litres de lait par jour pour le transformer principalement en Grana : fromage à pâte dure identique au Parmesan. Nous avons pu observer les différentes étapes de sa fabrication. L'odeur au sein de la cave de vieillissement était très forte mais de retour dans le salon de dégustation, nos papilles étaient d'un tout autre avis. La plupart des familles auront l'occasion de s'en rendre compte à notre retour.

 

 

 

 

 

 

Cuisine italienne (15 mars 2014 11:09)

 

Chaque matin, le petit-déjeuner nous est servi sous la forme d'un buffet. Chacun peut prendre des vitamines et des forces nécessaires pour la journée : jus de pommes, jus d'oranges, salades de fruits, fromage blanc, confitures, pain, tartes, gâteaux, biscuits secs, cacao, lait, confiture ... et parfois même du Nutella !

 

A midi, après une soupe bien chaude, le cuisinier nous prépare en entrée des pâtes suivies d'un repas chaud. 

Le soir, à nouveau des pâtes et repas chaud sans oublier les délicieux desserts "maison" !

 

Nous avons déjà goûté des "farfale" en forme de papillon, des"fusilli" en forme de spirales, des "bucatini", des "macaroni", des "maccheroni", des "penne", des "penne rigate", des "rigatoni", des"tortiglioni", des "spaghetti", des "cappelini", des "tagliatelle", des "ravioli", .... à toutes les sauces ! Nous avons également pu goûter de la vraie pizza italienne. Chaque jour, nous recevons des pâtes cuisinées différemment : ils sont vraiment trop forts ces italiens !

 

 

Bouées, Jean-Pierre Foucault & jeu de l'oie (15 mars 2014 10:31)

 

 

Le soir, les sixièmes se sont rendus sur la piste des bouées.

Autant de plaisirs que leurs condisciples de cinquième année la veille. 

 

La classe de Mme Stéphanie, sous la direction de notre Monsoieur Loyal local, Mr Robinet ont participé à un jeu de l'oie géant. Chaque équipe devait coopérer et réfléchir pour donner la bonne réponse, lancer les dés en évitant la case prison.

 

Mr Dolhen avait, quant à lui, invité le célèbre animateur Jean-Pierre Foucault pour un "Qui veut gagner des millions" version montagne. Quel suspens lors des appels à un ami, votes du public et autres 50/50. Chaque équipe était prête à prendre la main ou à répondre aux questions bonus de Jean-Pierre Foucault.

Quelques-uns d'entre nous ont même pu voir sa Mercédes aux jantes dorées garée sur le parking !

A la fin du jeu, le million ne fut pas atteint mais nous nous sommes partagés néanmoins une partie du trésor version Chokotoff ;-)

 

Les chiens de traîneau (14 mars 2014 23:15)

 

L’après-midi, ce fut au tour des cinquièmes de se rendre au musée visité par les sixièmes la veille.

 

Rémy Dardenne aurait bien voulu conduire « son » car mais hélas un peu trop jeune pour avoir son permis. Dans quelques années peut-être le retrouverons-nous derrière un volant lors des classes de neige de 2030.

 

Ils finirent leur après-midi par la "caverne d'Ali-Baba". Chacun trouva son bonheur pour acheter un petit souvenir ou spécilaités locales pour sa famille.

 

L’activité la plus attendue fut sans nul doute la rencontre des chiens de traîneau. Avant de conduire les chiens, nous avons appris quelles étaient les qualités physique de l’animal : double pelage, muscles robustes capables de tirer son propre poids. Tous les chiens n’ont pas le même rôle dans la meute : le dominant est le plus intelligent de la meute et c’est toujours une femelle. Nos titulaires et accompagnatrices féminines se sont empressées de signaler que c’était comme chez les humains ! Après ces quelques explications, nous avons rejoint le musher et ses chiens. L’un après l’autre, nous dirigions debout un traineau tiré par les chiens sur un circuit fermé. Dans les montées, nous devions l’aider, en poussant l’engin à la façon d’une trottinette ! Dans les pentes, nous devions parfois pousser sur le frein pour empêcher les plus rapides de rattraper le précédent. C’est avec beaucoup d’enthousiasme que nous avons découvert ce moyen de transport traditionnel du Pôle Nord ! Ceux qui attendaient leur tour s’amusaient dans une bataille géante de boules de neige. Pour terminer en apothéose, chacun a pu caresser les chiens qui nous avaient conduits. Quelle belle après-midi !

 

Au souper, Stan Bothy, de la classe de Mme Carine a fêté ses douze ans en compagnie de tous ses copains ! 

 

PS : Nous rappelons aux parents que l’envoi de fax à l’hôtel est strictement interdit.

Merci de nous aider à conserver de bonnes relations avec nos hôtes.

 

De vrais skieurs (14 mars 2014 13:30)

 

Cette fois-ci, troisième leçon, tout le monde skie parfaitement. Au revoir la position de l’omelette et vive la position de l’œuf ! Nous prenons tous les remontées mécaniques et les tire-fesses pour descendre les plus belles pistes du domaine skiable. Dès que nous croisons un autre groupe de notre école, nous redoublons de prudence pour éviter de tomber devant nos amis et amies. Les avancés ont relevé le défi de quelques pistes noires. Nos titulaires et nos moniteurs parcouraient le domaine skiable avec l’appareil photo autour du cou pour immortaliser nos meilleures descentes.

 

Mr Grégory, tel Rémi Gaillard, s’est retrouvé en plein milieu d’un slalom chronométré. En passant la ligne d’arrivée, il ne put s’empêcher de penser à la célèbre maxime « C’est en faisant n’importe quoi, que l’on devient n’importe qui ! »

 

 

Un grand merci (13 mars 2014 8:23)

 

 

A mi-séjour, nous voudrions vous remercier chers Papas et Mamans pour le magnifique séjour que vous nous avez offert. Ce voyage de fin de cinquième et sixième sera à jamais le point fort de nos années primaires.

Merci également pour les gentilles lettres et cartes postales de Belgique.

 

Au nom de l'équipe des cinquièmes et sixièmes, je voudrais également remercier Mr Matthieu Hébette qui nous avait promis un nouveau site d'école pour les classes de neige. Promesse tenue ! Ce site d'un niveau professionnel est un formidable canal de communication entre les parents et leurs enfants en voyage.

 

La surprise du soir (13 mars 2014 23:12)

 

Après les douches du soir, nos titulaires et moniteurs nous ont demandé de nous habiller chaudement "comme pour le ski". Au programme : bouées pour les cinquièmes ! Nous avions tous une mine interrogative : pourquoi s'habiller si chaudement ? Pourquoi mettre son casque ? Pourquoi des bouées ? Irions-nous peut-être nager se demandaient certaines à l'avant du car ? Le lac serait-il chauffé pour nous ? 

 

Arrivés sur place, la dameuse avait dessiné trois belles pistes rien que pour notre école. Un tapis roulant mécanique nous aidait pour remonter au sommet de ces trois pentes. Mr Robinet, Mmes Stéphanie et Caillou donnaient les signaux de départ tandis que Mr Dolhen se chargeait de faire libérer la piste au plus vite pour éviter tout danger. C'est donc à la lumière de gros projecteurs que nous nous élancions de dizaines de fois sur la glace. (Les photos sont dans l'album du 13 mars) Demain, ce sera au tour des sixièmes !

 

Les sixièmes se sont promenés sous un ciel dégagé et étoilé. Certains ont même pu voir des étoiles filantes : espérons qu'ils aient fait le voeu que la météo se maintienne au beau fixe.

 

 

 

 

 

 

Les couleurs des pistes (13 mars 2014 12:14)

 

Dès 6h30 ce matin, nos enseignants et moniteurs nous ont levés avec quelques difficultés. Qu'il était difficile de pointer le bout de son nez hors de la couette ! 

 

Dès 8h00, nous embarquions dans les cars en direction du Passo Tonale où nous retrouvions notre matériel de ski. Les moniteurs nous attendaient pour la deuxième leçon. Cette fois-ci, les couleurs étaient au rendez-vous sur les pistes ! Vertes pour certains, rouges ou bleues pour d'autres ... et déjà quelques petites noires pour les avancés. Madame Delisée passait de groupes en groupes pour admirer nos progrès. Nous étions fiers de lui montrer nos nouvelles compétences !

 

 

Les visites (13 mars 2014 19:30)

 

Les cinquièmes années ont visité une ancienne scierie vénitienne du XVIIème siècle. Nous avons pu observer la force du torrent de montagne tournant la roue à aube de la scierie. Cette force naturelle et un système ingénieux permettaient aux habitants de la vallée de couper le bois nécessaire à leur vie quotidienne.

 

Marcello nous a fait une démonstration de l'utilisation de cette scie de plus de 400 ans en parfait état de marche. Nos "Playstations" et autres jeux électroniques fonctionneront-ils encore dans autant d'années ?

 

Adrien était très fier d'avoir pu utiliser les outils d'antan pour couper du bois. Tous et toutes ont pu ainsi essayer scies et autres outils pour débiter le bois. L'activité s'est prolongée par la construction d'une tour en "Kaplas" géants. On n'a jamais su savoir si ce fut la tour des filles ou celles des garçons qui était la plus haute mais ce qui est certain c'est que nous nous sommes bien amusés !

 

Lors de la dernière partie de la visite, Marcello a réalisé devant nous un bougeoir pour la crèche de l'école ! Grâce à son tour à bois, il transforma un bloc de bois brut en un petit chandelier ... 

 

Avant de danser au son d'un accordéon traditionnel, Marcello nous fit goûter un thé et un biscuit local à la sciure de bois ! Surprenant pour certains mais à comsommer avec modération ...ça constipe !

Nous avons voulu connaître la recette mais il a gardé son secret au fond de sa vallée ....

 

Les sixièmes quant à eux se sont rendus au musée de la vie rurale à Malé.

A l'entrée du musée, notre guide, Mr Tillement nous a dits que l'on allait voir de vielles choses ... mais de ne pas le regarder ainsi ! A l'intérieur, ils ont pu visiter une ancienne cellule de prison qui sert aujourd'hui de placard à balais ! Les élèves aurait voulu offrir à Mme Céline le trotteur pour Robin mais rien n'était en vente au musée !

 

Male, un élève de Mme Jannick était très interessé par ce village éponyme. 

 

La journée s'est terminée dans la caverne d'Ali-Baba où chacun de nous put trouver un joli petit souvenir à rapporter en Belgique.

 

Ce soir, nous fêterons l'anniversiare d'Adrien Croibien qui s'est découvert aujourd'hui à la scierie une vocation de jeune bûcheron !

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

Le glacier (12 mars 2014 à 20h12)

 

Sous la houlette de notre moniteur Castel préféré, Monsieur Tillement, nous avons gardé nos tenues de neige et avons embarqué sur les télésièges de la station en direction du glacier dont le sommet culmine à 3069 mètres.Tout le monde s’était habillé chaudement ! Monsieur Robinet avait même mis Salmi, notre mascotte comme couvre-chef ! Nous nous sommes arrêtés à 2875 mètres. Impossible d’aller plus loin ! La vue sur le Passo Tonale était grandiose. Les voitures et les maisons nous paraissaient si petites que l’on avait l’impression de voir des jouets. Monsieur Tillement était incollable sur le nom des sommets qui nous entourent. A cette altitude, la neige est vraiment agréable pour de nombreuses descentes en « cul-cul-luges » sur une piste spécialement creusée pour nous. Nous avons pris notre dose de bonne neige fraîche pour 2014 !

 

C’est la tête remplie d’images (impossibles à vous transmettre par Internet tellement elles étaient belles) que nous redescendions vers l’hôtel pour une bonne douche bien chaude.

 

Ce soir au souper, nous fêterons tous ensemble l’anniversaire de Nicolas Collard.

 

Nous écrirons également nos cartes postales et autres lettres que nous confierons à Madame Delisée ou à la Poste italienne.

 

 

Premières leçons de ski  (12 mars 2014 à 16:30)

 

 

Hier après l'installation et un bon repas pour nous requinquer, nous sommes remontés jusqu'à Passo Tonale pour essayer nos skis, nos chaussures et nos casques. Chacun avait reçu son numéro d'ordre et était fin prêt ! Surtout ne pas l’oublier dans nos rêves de skieurs et de skieuses …

 

Après une nuit réparatrice et toutes nos heures de sommeil nous étions sur le pont dès 6h30 pour nous préparer au mieux à cette première grande aventure. A 8h00, c’était le check-in général par nos enseignants : salopette de ski, skipass, crème solaire, gants, numéro d’ordre ;-).

 

Tandis que les avancés étaient déjà sur les pistes les plus proches pour tester leur niveau, les débutants se rendaient compte de la complexité de tenir debout sur deux planches de bois. Heureusement, nos « jolis moniteurs de l’école de ski italienne » étaient là pour nous prodiguer tous les conseils. Après quelques minutes, nous descendions nos premières pentes et goûtions aux joies de la glisse. Le temps est au beau fixe sous un ciel bleu immaculé ! Que demander de mieux pour cette première journée !

 

De retour au magasin de skis, même opération mais en sens inverse pour la reprise des skis. Nos mines étaient radieuses et ravies comme vous pouvez le voir sur les photos. Chacun partageait ses exploits, ses anecdotes et ses aventures avec ses camarades de classe.

 

Lettres pour Papa & Maman (12 mars 2014 à 14:03)

 

 

Les lettres pour Papa & Maman seulement s'envoleront par courrier express ce jeudi soir et seront disponibles à l'école dès ce vendredi (8h30 pour l'implantation de Ciney et 15h30 pour l'implantation de Braibant). Merci Madame Delisée.

Les autres lettres vous arriveront par la poste italienne dans les prochains jours.

 

 

 

 

 

 

 

 

Première brève (11 mars 2014 à 11:37)

 

Les deux autocars sont bien arrivés au Chalet Al Foss à Passo Tonale.

Le voyage s'est bien déroulé. Le soleil et le ciel bleu sont au rendez-vous.

 

Les enfants et les titulaires vont vider les cars et s'installer dans leurs chambres respectives avant un bon repas.

 

A bientôt pour d'autres nouvelles et pour de nouvelles photos.