EN P2, JE (DE)CODE THYMIO AVEC MON PARRAIN DE P6 !

En novembre 2017 et en janvier 2018, les élèves de P5 (qui seront en P6 en 2018-2019) ont eu l’occasion d’utiliser, de programmer des robots THYMIO en collaboration avec l’ ASBL INTERFACE3 NAMUR (voir photos sur http://www.isjcf.be/robots-thymio)
 
Ils ont tous participé à l’atelier : 3,2,1, Go ! Programmons des robots ! Initiation à la programmation informatique, découverte de la robotique, manipulation d’un ordinateur (Utilisation de la programmation VPL)
 
Le projet École numérique va nous permettre de poursuivre l’initiation et d'assurer une suite logique au projet. Le projet soumis pour l’Ecole numérique 2018 consisterait en une initiation en P2 à l’utilisation du robot THYMIO et de la programmation VPL par leurs parrains numériques de P6. Au terme de 5 séquences d’initiation à l’utilisation du robot THYMIO (voir ci-après), l’objectif de ce projet serait de permettre aux élèves de P2 de découvrir la robotique et le codage VPL grâce à leurs parrains numériques de P6. Ces derniers ayant été formés en P4, P5 et ayant préparés les séquences à donner à leurs filleul.e.s, élèves de P2.
 
Les objectifs du projet : (source : https://dm1r.inria.fr/t/inirobot-descriptif-des-activites-autour-de-la-robotique-a-lecole-primaire/23)
1. Initier les plus jeunes à des savoirs et savoir-faire relatifs à la robotique et à l'informatique, ainsi qu'à leurs liens avec les sciences du vivant et la société en général.
2. Proposer un micro monde d'apprentissage favorisant l'acquisition de : ---- la méthode d'investigation scientifique : poser des questions, formuler des hypothèses, faire des expériences pourles valider ou les invalider, ---- compétences autour du langage (oral et écrit), mathématiques, arts plastiques, éducation musicale, ...
3. Développer des capacités de travail en équipe Intérêts pédagogiques du dispositif : (source : http://classetice.fr/spip.php?article537) Comprendre que les machines fonctionnent avec de l’énergie, des capteurs, des actionneurs et des programmes Comprendre que les machines fonctionnent avec des algorithmes, et que les mouvements sont prévus à l’avance Être capable d’observer de manière scientifique pour en tirer des conclusions Programmer un robot pour de vrai Comprendre ce qu’est un “bug” et apprendre à les identifier pour ensuite les résoudre Pourquoi mener des ateliers robotiques, programmation et code ?
 
Le code, la programmation et les automatismes font désormais partie de notre quotidien. Ces dernières années, l’homme est parvenu à concevoir des machines qui font ce qu’elles n’avaient jamais encore été capables de faire : comprendre, parler, entendre, voir, répondre, écrire. Nombreux sont les exemples : Voitures qui se conduisent toutes seules, douches qui détectent des cellules cancéreuses ou anomalies cardiaques, robots pour assister les personnes âgées dans leur quotidien, vérifier la prise de médicaments, la nourriture et alerter en cas de problème...